Nourrir un chat : chat heureux, chat en bonne santé

    Bien qu'il soit un carnivore, le chat est capable de manger toutes sortes d'aliments, jusqu'à nos déchets de table et bien sur nos poubelles.

 

     Pour bien nourrir son chat il faut d'abord connaître son état de santé : obésité, problème urinaire, diabète, allergies ... sont des maladies qui nécessitent une alimentation spéciale, vendue sur prescription vétérinaire et dont nous ne parlerons pas ici, sauf pour signaler que la plupart de ces maladies peuvent être évitées avec une alimentation correcte.

 

     Pour bien choisir l'alimentation de son chat il faut prendre en compte :

- son âge (chatons, chats adultes ou âgés n'ont pas les mêmes besoins).

- son activité physique, selon qu'il passe ses journées à dormir sur le sofa ou qu'il passe son temps dehors à courir le mulot.

- le fait qu'il soit castré/stérilisé ou non.

- le fait qu'une femelle soit gestante ou allaitante.

- d'autres critères tels que son pelage voire son absence de poils.

 

     Les croquettes ont l'avantage de pouvoir être laissées à disposition du chat qui, rappelons-le, fait entre 15 et 20 mini repas sur 24 h. Elles aident à détartrer naturellement les dents contrairement aux pâtées qui viennent s'y coller (ce qui n'empêche pas de devoir parfois faire intervenir le vétérinaire pour un détartrage) et elles sont faciles à utiliser et à stocker.

 

   Ceci à condition de choisir une bonne marque de croquettes. On sait que certains fabricants ajoutent des acidifiants (pourquoi ? je n'ai rien trouvé à ce sujet) et que ceux-ci sont responsables de la formation de calculs urinaires qui entraînent des douleurs intenses et dont les soins (opérations, contrôles, suivis d'une alimentation spécifique) sont plus qu'onéreux.

 

    Faire le choix d'une bonne alimentation est donc primordial pour la santé de votre chat et pour celle de votre porte monnaie. On ne peut que vous conseiller de choisir une qualité premium quelle que soit la marque de votre choix et le goût de votre chat, car nos petits félins sont parfois capricieux.

     Le chat ayant un odorat très développé on entend souvent de la part du maître : "il n'aime pas ses croquettes, ou il boude ses repas". Assurez-vous qu'il ne s'agisse pas d'un problème plus grave, car ce n'est pas toujours par caprice qu'un chat manque d'appétit : ses dents, ses gencives, la douleur, certaines maladies comme la leucose ou le typhus peuvent être à l'origine de ce manque d'appétit. Parlez-en avec votre vétérinaire, il est votre interlocuteur pour de nombreuses années.

 

   Pour résumer, l'important est de choisir une bonne marque de croquettes, de préférer une qualité haut de gamme qui évitera les ennuis de santé. Ces marques sont vendues dans le circuit des animaleries (et non en grandes surfaces) souvent plus chères à l'achat pour la simple et bonne raison qu'elles sont élaborées, étudiées et réalisées dans des conditions qui dépassent parfois l'élaboration alimentaire humaine.

 

    Via le net vous arriverez parfois à faire de meilleures affaires, mais attention tout de même à ne pas acheter sur n'importe quels sites...

     A savoir aussi : la France est l'un des rares pays à avoir interdit l'ajout de parties et d'abats considérés comme suspects dans la fabrication d'aliments pour animaux et ce depuis l'apparition de la vache folle, un critère à prendre en compte!

 

   N'oubliez-pas que tout changement d'alimentation doit se faire progressivement sur une huitaine de jours. Dans le cas contraire votre chat risque d'avoir de la diarrhée, ce problème n'est pas anodin surtout avec des chatons qui risquent d'être rapidement déshydratés et anémiés.

 

    Mettez toujours à la disposition de votre chat une écuelle une écuelle d'eau fraîche changée quotidiennement et pas de lait ni même de lait coupé d'eau (contrairement aux idées reçues)!