Quelques conseils pour adopter un chat sauvage...

   Vous pouvez choisir d'adopter ou d'accueillir un chat sauvage chez vous. Les animaux que nous avons chez nous ont été retirés de leur milieu car trop dangereux ou inadapté pour eux.

   Ce n'est pas un engagement contraignant, bien au contraire. Evidemment nous les cédons stérilisés et identifiés, et après avoir étudié avec vous le mode de vie que vous leurs proposez.

   Une fois acclimaté a son nouvel environnement le chat sauvage est un animal discret qui ne demande pas grand chose.

 

   Le chat sauvage , né dans la rue et sans contact avec l'être humain ne s'acclimatera pas - ou très mal - à la vie en appartement. Il lui faut un abris (votre maison , garage , abris de jardin ....) ouvert sur l'exterieur , jardin sécurisé ou non, mais bien sur un endroit sans grand danger.

   Il devra y être enfermé pendant un mois ou deux , avec vue sur son nouveau territoire pour qu'il puisse se repérer.

   Durant ce temps il s'habituera a vous , a vos horraires de nourrissage , a votre voix , le bruit de vos pas ...celui des croquettes dans la gamelle!

   Les chats sauvage sont propres. Une petite litière est a prévoir. Ensuite il y a de forte chance que le chat préfère aller gratter la terre dehors, mais en attendant de lui rendre sa liberté il faut le prévoir. D'autant plus si par la suite vous désirez l'enfermer le soir, les jours de gel, d'orage ou lorsque des avis de captures sont signalés dans votre quartier.

 

   Lors des premières sorties, ne pas donnez a manger la veille, pour s'assurer un maximum de réussite. Le chat habitué a manger dans son abris y retournera plus facilement le ventre creux.

 

   Vous pouvez aussi selon votre envie et vos possiblités choisir de l'intégrer a votre maison et pourquoi pas a votre groupe de chats domestiques.

   C'est un compagnon discret et facile qui connait bien les codes félins (hiérarchie) et ne risque pas de se faire trop remarquer. Mais dans ce cas il faut connaitre le caractère de chacun et respecter outre la quarantaine un temps d'adaptation pour chacun.

   Il faudra aussi nous en avertir pour que tests et vaccins soient fait , dans le but de protéger vos chats.

   Adopter un chat sauvage est une expérience unique. Le voir prendre confiance jour après jour, réapprendre a jouer, le voir se rapprocher chaque jour davantage, se détendre sur un coussin douillet proche de vous,  ...
    Si ce type d'accueil vous tente n'hésitez pas a vous proposer. Beaucoup de chats sauvages vivent dans des endroits dangereux , glauques et risquent leurs vies a tout moment.

   Nous sommes leur dernière chance. Ceux que nous avons sortis de leur "lieu de vie" étaient en danger de mort.

 

   Un chat dit "sauvage" ou "libre" est tout simplement un chat qui a été désocialisé de l'homme: mauvais traitement, abandonné sauvagement, issu d'un accouchement dans la nature,...

    La plupart du temps ils ont juste besoin de reprendre confiance en l'homme. Leur comportement est simplement de la méfiance et de la peur à notre égard. A nous de regagner leur confiance.

    C'est un travail de patience long et parfois décourageant, mais qui porte très souvent ces fruits!

 

      Vous ne croyez toujours pas que c'est possible?

   Afin de vous démontrer la richesse d'une telle expérience, vous trouverez ci-après quelques témoignages de gens qui ont adopté des chats sauvages... et le bonheur que cela leur a procuré!

   Prenez le temps de les lire et vous verrez qu'au final ce n'est pas si difficile pour celui ou celle qui veut...

 Les chats du hasard

 Doctissimo

 

Un témoignage (parmis tant d'autres):

J'ai recuperé 5 chats sauvages d un coup au mois de juin, tout d abord je les ai mis dans une piece calme, puis j allais les voir tres souvent et je restais à coté d eux (ex bureau) je leurs donnais à manger à la même heure et je restais dans la même piece qu eux pour les regarder petit a petit je me suis approchée et puis j ai finit par les toucher ils ne vont pas encore dehors car vu qu ils etaient tres sauvage j attend le printemps prochain pour les laisser sortir. Dans le lot il y avait 3 chatons je me suis plus occupé du petit male qui avait une bouille excelente "Marcel" et bien maintenant il dort au lit ou dans ma robe de chambre. Ses deux soeurs sont un  peu plus sauvages car je les ai un peu trop laissées mais bon elles sont tout de meme domestiquées.Voila deux choses Patience et Douceur et tu en fera un tigre de salon...

Message édité par magoule le 25-09-2007 à 14:58:41 (doctissimo)

Un autre...

   Faustine, vouée à une vie de peur, le froid, la recherche de nourriture, le rejet des humains... s'ouvre chaque jour un peu plus au bonheur du chat domestique: jouer, se prelasser, etre au chaud...

j'ai vecu cette experience avec paloma, soliman, les fils de faustine: fanfan, farfadet, feu follet, sorren, norres... et mon azulhi décédée depuis. je ne pensais pas qu'elle puisse supporter la vie de dedans donc je l'avais lachée après un mois chez moi. très vite, elle montait sur le rebord de la fenetre pour manger et se faire caresser mais restait dehors pour dormir. ensuite, elle s'est cassée une patte, je l'ai mise en cage dans ma cuisine le temps de soins... à partir de là, c'est devenu une chatte comme les autres. elle en me venait pas sur les genoux et les bras mais elle rentrait et sortait en demandant devant la porte, acceptait des calins... et pareil, elle s'est mise à jouer dehors, se dorer au soleil... elle n'a pas profité longtemps mais que je suis heureuse de lui avoir donné un peu....

vous pouvez les accueillir dehors ou dedans... les chats sauvages s'habitueront à tout si votre jardin leur plait, s'il n'y a rien qui les gène (chat dominant, chien, jeunes enfants... après un ou 2 mois de repérage du territoire. pour eux, tout est mieux que la vie dans les égouts, à faire les poubelles, à mourrir de froid ou de maladie...

Message édité par  Christine31 (Les chats du hasard)